PARTAGER

Choisir un pantalon ajusté à son physique, c’est bien. Mais pour un look au top, il faut pareillement faire gaffe à la longueur de son jean ou chino. Bien sûr, il y a le matériau, la couleur, la confection, une coupe accommodée à l’allure. Mais les hommes (comme les femmes) ne font pas toujours convenablement attention à la longueur de leur pantalon. C’est pourtant un détail indispensable.

Un pantalon trop long fait des plis peu artistiques sur la chaussure et ramasse toute la poussière. Cela fait faillir et peut gaspiller un beau costume. A l’inverse, quand il est trop court, on voit la chausse même quand on est debout. C’est encore pire (sauf pour aller à la pêche, peut-être). Un pantalon se doit d’être à la bonne longueur. C’est ce qui fait toute la dissimilitude et donne un aspect élancée et appropriée.

Un pantalon non cassant va caresser la chaussure. Il ne fait nul pli au rang de la cheville et peut se figer un centimètre au-dessus de la chaussure. Il s’ajuste à tous les styles mais doit être omis pour les pantalons de costume. Le bas peut être plus rétréci pour un look singulier.

En outre, Le pantalon doucement cassant, de longueur « classique » permet d’esquiver toutes les erreurs. Le bas du pantalon empreinte un faible pli sur la chaussure. Juste un pli ! Pas plus et pas trop énoncé. Faites ajuster tous vos pantalons à cette longueur pour être sûr de vous.

Selon le type de pantalon, on peut se consentir quelques variétés. Pour un chino, la longueur peut être imperceptiblement raccourcie. Il peut être non cassant principalement sur des bottines. Avec un jean, tout est possible, attendu que vous pouvez par exemple le mettre avec ou sans ourlet…

En revanche, un pantalon de costume ne laisse droit à aucune parenthèse. Il doit obligatoirement être très futilement cassant sur l’avant et se stopper au début du talon à l’arrière. Surtout, il ne faut en aucun cas laisser paraitre la chaussette.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here