PARTAGER

La grande avancée de la science a permis aux femmes actuelles d’avoir un grand épanouissement sexuel. En effet, si l’individu a effectué un rapport sexuel mal protégé ou à haut risque de grossesse, il peut réparer la situation grâce aux pilules de lendemain ou de surlendemain. En tout cas, il faut comprendre de que ce produit ne protège par contre les maladies sexuellement transmissibles. Son rôle c’est d’éviter les grosses imprévues. Mais à la différence des méthodes contraceptives classiques qui offrent une prévention préalable, le produit propose une solution à l’immédiat.

La pilule de lendemain doit être prise le plus tôt que possible après l’acte sexuel. En effet, cette substance anticonceptionnelle a une durée de fonctionnement qui varie de 3 à 5 jours. Ce qui veut dire qu’elle peut sauver la personne si le rapport a été effectué il y a moins de 3 jours ou de 5 jours. Mais à savoir que ce n’est pas une technique qui est efficace à 100 %. Le premier jour, son taux d’efficacité est de 95 % et le troisième jour, cela devient 58 %. Elle se présente toujours sous forme de petit comprimé que le patient doit avaler avec de l’eau. Auprès des pharmacies, il existe deux noms en concernant dont Norvello et EllaOne. En aucun cas, ce cachet anti-fécondité ne doit pas remplacer les contraceptions régulières. Son utilisation ne se fait qu’occasionnellement. Elle a comme faculté de bloquer l’ovulation et d’entraver l’insémination de l’œuf au cas où celui-ci a été déjà libéré par l’ovaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here